Skip to content
jo-blog-paris-2024
Karina Usmanova28 févr. 2024 18:17:185 min read

LES 7 MEILLEURES PERFORMANCES MUSICALES DES JEUX OLYMPIQUES

Les cérémonies d'ouverture des Jeux Olympiques sont toujours un moment magique qui réunit des milliers de spectateurs du monde entier. À l'approche des Jeux Olympiques d'Été Paris 2024, nous vous proposons une sélection des plus belles et mythiques performances musicales olympiques. 

 

🏛️ La musique, discipline olympique 

Les premiers Jeux Olympiques modernes ont été organisés en 1894 par le baron français Pierre de Coubertin. La toute première cérémonie s'est tenue deux ans plus tard à Athènes, en Grèce. La musique faisait alors déjà partie de la cérémonie des Jeux de 1896.

Lorsque les Jeux d'Athènes étaient en préparation, le comité d'organisation a proposé au compositeur grec Spyridon Samaras de créer un hymne pour les Jeux. Le poète grec Kostis Palamas a écrit les paroles qui ont été chantées sur l'arrangement musical.

L'hymne a été utilisé pour la première fois lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 1896.

Au cours des décennies suivantes, différentes musiques ont été créées pour les cérémonies d'ouverture des Jeux, mais en 1958, le CIO a décidé de choisir officiellement l'hymne olympique original de 1896 comme hymne officiel.

Depuis les Jeux Olympiques d'été de 1960 à Rome, cet hymne est joué à chaque cérémonie d'ouverture.

 

🏅Les belles performances musicales olympiques 

  • Moscou, 1980

         Lev Leshchenko - "Goodbye, Moscow" 

compositeur A. Pakhmutova, paroles de N. Dobronravov

Les XXIIe Jeux Olympiques d'été à Moscou restent gravés dans les mémoires, notamment grâce à leur cérémonie de clôture émouvante.

Un bouquet de ballons a emporté un ours olympique dans le ciel, tandis que le stade tout entier fondait en larmes sur la chanson "Goodbye, Moscow" de Pakhmutova et Dobronravov.

 

 

  • Séoul, 1988

  • Whitney Houston - "One Moment in Time"

écrit par Albert Hammond et John Bettis production de Narada Michael Walden

Les Jeux Olympiques d'été de 1988 resteront à jamais dans les mémoires, non seulement en raison du boycott de la Corée du Nord, mais aussi grâce à une chanson emblématique.

"One Moment in Time", interprétée par Whitney Houston, est devenue l'une des plus grandes chansons de tous les temps.

Albert Hammond, qui a écrit cette chanson en imaginant qu'Elvis Presley la chante, nous rappelle l'importance de croire en nous-mêmes, même lorsque tout semble perdu.

 

 

  • Barcelone, 1992

  • Montserrat Caballe, Freddie Mercury - "Barcelone"

Producteur, auteur-compositeur Freddie Mercury

Quand le rock rencontre l'opéra : en 1987, la ville de Barcelone a contacté Freddie Mercury pour écrire la chanson officielle des Jeux Olympiques.

Mais plutôt que de la chanter seul, il a décidé de solliciter Montserrat Caballé pour l'interpréter avec lui. C'est ainsi que "Barcelona" est née.

Malheureusement, ce duo prometteur a été confronté à un destin tragique. Huit mois seulement avant le début de la compétition, Freddie Mercury, déjà atteint du virus du sida, est décédé d'une pneumonie.

La chanson officielle des Jeux Olympiques a été diffusée uniquement sur un écran géant lors de la cérémonie d'ouverture. Malgré cette tragédie, "Barcelona" reste un hymne emblématique de l'esprit olympique et de l'unité entre les différentes formes d'art. C'est un rappel poignant de la puissance de la musique pour rassembler les peuples du monde entier dans un moment de beauté et de grandeur.

 

 

  • Atlanta, 1996

          Stevie Wonder - "Imagine"

Les Jeux d'été de 1996 sont parfois considérés comme les derniers grands Jeux Olympiques sur le plan musical.

La ville d'Atlanta a déployé tous les moyens pour offrir des performances musicales exceptionnelles. John Williams a composé "Summon The Heroes" et Gladys Knight a interprété le classique de Ray Charles "Georgia on My Mind".

Mais c'est la performance de Stevie Wonder qui a marqué les esprits. Alors que la ville était encore sous le choc d'un attentat, Stevie Wonder a repris au piano le célèbre "Imagine" de John Lennon, accompagné d'une chorale et du public. 

C'était un moment chargé d'émotion, qui a donné des frissons à tous ceux qui l'ont vécu, et qui résonne encore vingt ans plus tard. 

 

 

  • Athènes, 2004

          Björk - "Oceania"

Écrite et produite par Björk avec la participation de SYOHN et Mark Bell.

Parmi les moments les plus mémorables, il y a la performance de Björk en 2004 à Athènes.

Non seulement sa chanson "Oceania" était époustouflante, mais sa tenue était également spectaculaire. Elle portait une immense robe qui remplissait presque tout le stade à la fin de la chanson. Le panache ondulé de sa tenue était soutenu par des milliers d'athlètes, créant une image saisissante.

De plus, la cérémonie dans son ensemble était décorée de manière inhabituelle avec le terrain du stade rempli d'eau, symbolisant le lien entre la Grèce et la mer.

Un moment particulièrement marquant a été lorsque, au centre du lac, un centaure est apparu et a lancé une flèche enflammée, illuminant ainsi les anneaux olympiques. Cette performance musicale de Björk lors des Jeux olympiques d'Athènes restera à jamais dans les mémoires pour son originalité.

 

 

  • Turin, 2006

          Luciano Pavarotti - "Nessun Dorma"

Aria du dernier acte de l'opéra Turandot de Giacomo Puccini.

Cet hymne a également été interprété en version enregistrée, car Pavarotti avait appris qu'il était atteint d'un cancer quelques mois avant la représentation, rendant difficile pour lui de chanter en direct. Cependant, tout a été si bien joué que personne dans le public ne s'est rendu compte qu'il entendait un phonogramme.

Malgré les douleurs qui le faisaient se déplacer en fauteuil roulant à l'époque, Pavarotti a trouvé la force de se lever et de chanter debout pendant la représentation. Sa voix exceptionnelle et sa passion ont donné des frissons à tous ceux qui ont eu la chance de l'entendre en direct. Cette performance est un véritable moment de grâce qui témoigne de la puissance de la musique pour transcender les limites physiques et émouvoir profondément les spectateurs.

 

 

  • Londres, 2012

         Paul McCartney - "Hey Jude"

La chanson a été jouée à la fin de la cérémonie d'ouverture des XXXe Jeux Olympiques. Mais la performance ne s'est pas déroulée sans heurts : à cause de la cloche géante et bruyante qui était suspendue sur la scène, Paul a commencé à chanter au mauvais moment. Le phonogramme s'est mis en marche et a commencé à perturber la performance en direct.

"Il était impossible de tout arrêter, c'était les Jeux Olympiques ! - se souviendra plus tard l'artiste.

Par ailleurs, en 2015, les Britanniques ont reconnu la chanson Hey Jude comme la meilleure chanson parmi tous les tubes des Beatles.

 

avatar

Karina Usmanova

Marketing & Communication Manager de Musique & Music

COMMENTAIRES

ARTICLES LIÉS